L’arbitrage x Ref’mate : la start-up dédiée à l’arbitrage lance une fan expérience

Dans le cadre du Sport Business Challenge, l’arbitrage est au cœur du projet mené auprès des étudiants de 2ème année avec la start-up Ref’Mate pour déployer une réelle fan expérience pour le club du Paris Saint Germain. Développée à partir d’une idée née en 2017, Ref’mate, fondée par Jérémy Dubois, est la première  solution à parler des   règles du jeu et à automatiser et personnaliser la formation continue des arbitres et du grand public grâce à leur intelligence artificielle. Précurseur dans leur domaine, leurs solutions s’adressent à l’ensemble du monde sportif, de l’arbitre au spectateur, du pratiquant au passionné.

Intervenant à l’ISG Sport Business Management, Jérémy Dubois accompagne les étudiants de 2ème et 4ème année dans la communication autour du sport et la gestion professionnelle des réseaux sociaux. Dans l’interview qu’il a bien voulu nous accorder, il revient sur l’histoire de Ref’mate et la compétition professionnelle qu’il a lancée auprès des étudiants.

Les Sport Business Games, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de compétitions au cours desquelles nos étudiants sont challengés par des acteurs du sport business (entreprises, clubs, start-ups, agences, etc) sur une problématique business. En équipe, le temps d’une semaine, ils présentent leurs recommandations stratégiques devant un jury au terme du challenge. Ils doivent bien définir les grands enjeux de la marque, étudier les besoins de la start-up et définir une stratégie de communication, de marketing ou d’événementiel qui seront présentés devant le jury.

Avec Ref’mate, l’objectif était de mettre en place une stratégie de communication à l’attention du club du PSG pour le recrutement et la promotion des arbitres. L’intelligence artificielle et la stratégie digitale ont aussi fait partie des attendus du client qui développe cette application auprès de multiples marques, clubs et nouveaux acteurs du sport business. 

Ref’mate ou comment former la nouvelle génération aux règles du jeu en France et dans le monde

Interview de Jérémy Dubois, fondateur de Ref’mate

  • Bonjour Jérémy. En quelques mots, Ref’mate c’est ?

Ref’mate, c’est une startup née en 2020 pour former le corps arbitral dans différentes disciplines sportives. Après plusieurs réflexions, nous avons fait évoluer notre offre vers un service grand public. Nous nous sommes appuyés sur une étude de l’Université d’Oxford qui prouve que l’un des premiers freins à la pratique et à la consommation du sport, c’est la méconnaissance des règles. À partir de ce constat, nous nous sommes dit que nous étions les plus légitimes pour informer le grand public aux diverses règles du jeu. Aujourd’hui, Ref’mate est une solution basée sur l’intelligence artificielle qui a pour ambition d’éduquer le public sur les règles du sport. Notre second rôle est d’automatiser la formation continue des arbitres. La start-up a obtenu le renouvellement du parrainage de la Ministre des Jeux olympiques et paralympiques et des investisseurs de renoms comme Teddy Riner, Rudy Gobert, Eugénie LeSommer, Nedim Remili.

Nous venons d’ailleurs d’annoncer, le 19 juin 2023, que Ciryl Gane, superstar française du MMA, rejoint Ref’Mate en tant que partenaire !

  • Quelles sont vos actualités ?

Nous allons prochainement effectuer le branding total de notre marque. Nous sommes en train de tout retravailler pour faire en sorte que la marque et le projet soient en adéquation avec ce qu’il est réellement devenu aujourd’hui. La nouvelle charte graphique ainsi que le nouveau nom de Ref’mate seront dévoilés au prochain salon Sport Unlimitech qui aura lieu à Paris du 29 juin au 1er juillet.

D’ailleurs, nous sommes aussi très fiers de la nomination de Clément Turpin comme arbitre de la Finale de la Ligue des Champions 2022. C’est une excellence nouvelle pour l’arbitrage français !

  • Vous intervenez aujourd’hui auprès des étudiants de l’ISG. En quoi a consisté cette semaine de compétition ?

Nous avons proposé aux étudiants de 2ème année de pouvoir répondre à un brief sur le déploiement de notre solution de fan expérience pour notre client, le PSG. Leur mission était d’imaginer tout un plan de communication pour valoriser le déploiement et surtout l’usage de notre solution qui est un chatbot intégré à la plateforme digitale du groupe PSG. L’enjeu était de créer des passerelles entre les différentes disciplines du groupe (Football, handball et judo).

Avoir le regard d’une génération digitale native, ça nous permet aussi de nous challenger en interne, de mieux appréhender et comprendre leurs envies et les attentes qu’ils ont sur les réseaux sociaux.

Dans le cadre de ce Sport Business Challenge, il y a des concepts très forts qui se sont démarqués. Les réflexions autour de la création de contenus, de la gestion des communautés des différentes disciplines a été remarquable. C’était bien amené et la qualité des rendus était professionnelle. Les propositions faites nous permettront surement de créer un package d’activations que nous pourrons déployer auprès de nos futurs clients. Nous sommes très contents de pouvoir partager ces belles idées auprès de grandes marques et clubs.

  • Avez-vous un dernier message à faire passer à nos étudiants ?

Oui, j’en ai même deux !

« Soyez proactifs dès maintenant. ». Ce n’est pas parce que vous êtes en études que vous ne pouvez pas créer quelque chose dès maintenant et mettre en place les premiers jalons de votre future spécialisation. Si tu as envie d’être journaliste sportif, créé un blog, commence à faire des choses et à te faire connaitre via les réseaux sociaux. Hugo Decrypte en est un exemple. On peut créer son propre média jeune !  

Cette proactivité est liée à une citation que j’apprécie de Danton : « Toujours de l’audace et rien que de l’audace”.  Parce que c’est de l’audace, on arrive à créer des choses, à innover et à entreprendre. Créez vos compétences, faites vos expériences dès maintenant et ayez de l’audace.

Partagez cet article